Archives de catégorie MicroStation

Convertir des blocks DWG en librairies de cellules DGN

Cas 1 – Un block par fichier DWG

Contexte

Vous avez reçu des blocks DWG et vous voulez les ajouter dans une bibliothèque de cellules, pour les utiliser dans MicroStation.  

Étapes à suivre

Si vous souhaitez créer une bibliothèque de cellules à partir de blocks DWG :

  • Ouvrez la bibliothèque de cellules de destination comme fichier actif
  • Puis glissez et déposez les fichiers DWG individuels dans la boîte de dialogue Modèles

S’il y a des noms de modèle en double, MicroStation vous invitera à remplacer le modèle existant ou à renommer celui qui est entré. Une fois importé, vous pouvez également supprimer les modèles de mise en page et renommer les nombreux modèles par défaut en noms de cellule descriptifs.

Alternative

Il est également possible de déposer les blocks DWG dans un répertoire et de demander à MicroStation d’utiliser ce répertoire comme bibliothèque de blocks.

Pour cela il suffit de modifier la variable de configuration MS_BLOCKLIST et d’y spécifier le ou les répertoires contenant les blocks.

Cas 2 – Plusieurs blocks par fichier DWG

Dans ce cas, nous allons ouvrir le fichier DWG à l’aide de MicroStation. Ensuite, nous allons utiliser la commande key-in suivante :

EXPORT CELLS SHARED “c:\Mes librairies\Mes cellules\Ma librairie 1.cel”

Attention que le répertoire de destination doit exister.

Suite à l’exécution de cette commande, un fichier appelé “Ma librairie 1.cel” a été créé dans le répertoire spécifié.

Dans MicroStation, une librairie de cellules (le pendant des blocks d’AutoCAD) est un fichier de dessin comme un autre. Chaque cellule étant un modèle de dessin. Ceci signifie aussi que la définition de chaque cellule peut être éditée à tout moment.

Il convient ensuite de s’assurer que la librairie de cellules est bien accessible par MicroStation. Pour cela, une autre variable de configuration doit être vérifiée : MS_CELLLIST.

Pour accéder à l’édition de cette variable vous devez ouvrir l’éditeur des variables de configuration :

  • En anglais :
    • File > Settings > Configuration > Configuration Variables
  • En français :
    • Fichier > Spécifications > Configuration > Variables de configuration

L’écran suivant apparaît alors :

L’éditeur de variables de configuration de MicroStation CONNECT Edition

Dans le champ de recherche, introduisez CELL, un filtrage des variables est alors effectué.

Quitter ensuite toutes les boîtes de dialogue en cliquant sur les boutons [OK].

La configuration sera alors modifiée et l’ensemble des librairies de cellules listées par cette variable seront analysées pour un accès aisés au cellules.

Comment retrouver un outil facilement dans MicroStation CONNECT Edition ?

Avec l’introduction de la nouvelle interface de ruban, il est parfois difficile de trouver ou de se rappeler où se trouvent certains outils.

La recherche dans le ruban est un moyen simple de trouver des outils ou des dialogues sur plusieurs onglets et plusieurs flux de travail du ruban.

Retrouvez le champ de recherche situé dans le coin supérieur droit de l’interface MicroStation, entrez le nom partiel ou complet de l’outil ou de la boîte de dialogue et vous obtiendrez une liste de résultats avec le prénom dans une fenêtre en dessous du champ de Recherche.

Le déplacement du pointeur de la souris au-dessus de l’un des outils listés, et vous aurez plus de détails sur l’outil et vous indiquera où retrouver l’outil dans le ruban. vous pourrez également démarrer un outil quelconque en cliquant sur les propositions faites.

Définir les unités de travail pouvant être utilisées dans MicroStation

Préambule

MicroStation ainsi que l’ensemble des applications basées sur cette plateforme permettent d’utiliser et modifier le système d’unité à tout moment. 

Pour faire court, on peut dire que MicroStation conserve la grandeur des éléments : l’unité n’est là que pour en établir la mesure.

Prenons l’exemple d’un élément ayant une dimension de 2.54m. Si on change l’unité de travail en pouce par exemple, sa dimension sera alors de 100″. La grandeur physique de l’élément reste quant à elle inchangée.

Ce concept est évidement hyper pratique lorsque l’on travaille avec des techniques différentes et que l’on utilise massivement la notion de fichier en référence ou de cellule : les topographes, les projeteurs routiers ont plutôt tendance à travailler en “mètres”, les architectes en “centimètres” et les mécaniciens en “millimètres”.

Par défaut, MicroStation propose un ensemble d’unités de mesure. Certaines d’entre elles sont inutiles pour votre usage particulier : rare sont ceux qui en Europe continentale travaille en unités impériales. Ces dernières peuvent donc sans soucis être retirées de la liste.

Comment faire ?

Cela peut être contrôlé à l’aide d’une combinaison de la variable MS_CUSTOMUNITDEF et du fichier de définition d’unité, units.def
Le fichier units.def est un fichier texte ASCII situé par défaut dans le dossier … / Workspace / System / Data  . 
La variable MS_CUSTOMUNITDEF pointe vers ce fichier.

  1. Les unités de travail disponibles dans un fichier se trouvent dans Spécification > Fichier de dessin sous la catégorie Unités de travail. Si vous êtes en CONNECT Edition, il vous faudra cliquez sur le menu Fichier > Spécifications > Fichier > Spécifications fichier de dessin afin d’accéder à l’écran dans lequel vous trouverez la catégorie Unités de travail.
  2. Par défaut, les unités de travail disponibles sont visibles dans l’image 1 ci-dessous
  3. Pour modifier la liste des unités disponibles, accédez au fichier units.def (emplacement désigné par MS_CUSTOMUNITDEF).
  4. Faites une copie du fichier units.def (par ex. : mes_unités.def)
  5. Ouvrir le fichier copié mes_unités.def avec un éditeur de texte tel que le Bloc-Notes de Windows (Notepad)
  6. Ajoutez le symbole dièse / livre (#) devant toutes les unités qui ne doivent pas être affichées / disponibles, ceci aura pour effet de les désactivés sans pour autant les supprimer
  7. Enregistrez le fichier
  8. Editez la variable MS_CUSTOMUNITDEF et modifiez son contenu afin de désigner le fichier nouvellement créé (mes_unités.def).
  9. Redémarrez MicroStation et vérifiez dans Paramètres> Fichier de dessin que seules les unités de travail souhaitées sont affichées (voir image 2). 
1. Affichage des unités de travail standard
2. Unités de travail modifiées (Units.def), uniquement en mètres et en millimètres

Taille du compas AccuDraw

Comment ajuster la taille du compas AccuDraw ?

Saviez-vous que vous pouvez ajuster la taille du compas AccuDraw ?

Le compas AccuDraw peut être agrandi par l’exécution du Keyin suivant :

                   accudraw settings size 80

Cela doublera la taille par défaut de 40 (la plage autorisée va de 6 à 399).

Comment configurer l’espace de travail de MicroStation CONNECT Edition sur le réseau ?

Cet article couvre le processus d’établissement d’un espace de travail sur le réseau pour MicroStation CONNECT Edition. Il explique également la procédure d’utilisation de la configuration du réseau pour toutes les installations ultérieures de MicroStation CONNECT.

Règles de base

Voici quelques règles qui doivent être suivies lors de l’installation et la configuration de MicroStation CONNECT Edition: 

  1. Ne jamais modifier l’un des fichiers de configuration dans le répertoire du programme. Cela inclus les fichiers MSLOCAL.cfg, MSDIR.cfg et MSCONFIG.cfg (voir l’article en anglais sur “La configuration CONNECT“) 
  2. Dans l’assistant d’installation, dans la boîte de dialogue “Configuration personnalisée“, les paramètres “Sélectionner le répertoire Organisation” et “Sélectionner le répertoire Workspaces” sont destinés à être utilisés pour sélectionner un répertoire Organisation existant et un répertoire Workspaces qui existe déjà. 
    Ils ne doivent pas être utilisés pour les rediriger là où vous voulez que les fichiers soient installés.

Étapes à suivre

Etape 1: Création de la configuration réseau

  1. Installez MicroStation CONNECT dans les emplacements par défaut. Ne pas personnaliser la configuration.
  2. Copiez le dossier “Organisation” (C: \ ProgramData \ Bentley \ CONNECT Edition \ Configuration \ Organisation), ainsi que tous ses sous-dossiers et tous ses fichiers. Collez-le à l’emplacement que vous souhaitez utiliser sur votre réseau.
  3. Copiez le dossier “Workspaces” (C: \ ProgramData \ Bentley \ CONNECT Édition \ Configuration \ Workspaces), ainsi que tous les sous-dossiers et tous les fichiers. Collez-le également à l’emplacement que vous souhaitez utiliser sur votre réseau.
  4. Désinstallez le logiciel (avec redémarrage de l’ordinateur).
  5. Suivre la procédure d’installation ci-dessous pour utiliser une configuration réseau existante

L’espace de travail de réseau est maintenant disponible pour votre installation de MicroStation CONNECT.

Etape 2: Réinstaller MicroStation en utilisant une configuration réseau existant

Après la mise en place de la configuration réseau, installez MicroStation CONNECT en utilisant la configuration en réseau.

  1. Lancez l’exécutable d’installation de MicroStation CONNECT
  2. Dans l’assistant d’installation – Cliquez sur l’étiquette “Configuration personnalisée“.
  3. Dans la boîte de dialogue Assistant d’installation suivante:
    1. Paramétrer  “Sélectionnez le répertoire Organisation ” en sélectionnant le bouton Parcourir de la navigation et sélectionner le répertoire de l’organisation existante, celui créé précédemment sur votre réseau.
    2. Paramétrer ” Sélectionnez le répertoire Workspaces” en sélectionnant le bouton Parcourir de la navigation et en sélectionnant le répertoire Workspaces existant créé précédemment sur votre réseau.
    3. Pour ” Paramétrer Étiquette Workspaces “, entrez l’étiquette que vous souhaitez utiliser à la place de “Workspaces”. Par exemple: Client
  4. Sélectionnez le bouton “Enregistrer” et continuer l’installation.

Remarque : Après l’installation, l’emplacement par défaut de la configuration, C: \ ProgramData \ Bentley \ CONNECT édition \ Configuration, contiendra la structure des répertoires installés et NON UTILISES de l’Organisation et de Workspaces.

Cette structure est utilisée comme point de chute si l’emplacement réseau est introuvable (un portable itinérant par exemple).

Comment configurer la fermeture automatique de MicroStation si il est inutilisé

Comment pousser MicroStation, ou des applications construites sur la plate-forme MicroStation, à être en mesure de s’arrêter automatiquement après le passage d’un laps de temps prédéterminé ?

Pour quelle version de MicroStation ?

MicroStation V8 Edition 2004, V8 XM, V8i, CONNECT et toutes les applications basées sur ces plate-formes.

Comment faire ?

Une variable MS_IDLETIMEOUT a été incluse dans la configuration, elle vous permet de définir un laps de temps d’inactivité après lequel MicroStation s’arrêtera automatiquement. La valeur minimale est de 30 minutes. La valeur 0 signifie que le logiciel n’est jamais fermé, même lorsqu’il est inutilisé.

Lorsque la période de temps définie de non-utilisation ou d’oisiveté est atteinte, une fenêtre d’avertissement apparaîtra informant l’utilisateur que MicroStation s’éteindra dans 60 secondes. Si vous cliquez sur le bouton OK, vous pouvez continuer à travailler, sinon MicroStation se fermera.

Idéalement, cette variable doit être contrôlée au niveau de la configuration du site, généralement une option devrait être appliquée à travers toute l’organisation ou groupe de travail.

Pour régler le temps de 30 minutes (le minimum), ajoutez la ligne suivante à la configuration du site, standards.cfg ou son équivalent.

MS_IDLETIMEOUT = 30

L’emplacement par défaut du fichier « standards.cfg » est C:\ProgramData\Bentley\…..\WorkSpace\Standards

Dans un espace de travail en réseau ajouter cette variable à la configuration du site.

Pour appliquer cette période d’arrt, la variable peut être bloquée au niveau du site en ajoutant une déclaration de verrouillage %:

MS_IDLETIMEOUT = 30
%lock MS_IDLETIMEOUT

Remarques : MS_IDLETIMEOUT ne prend effet que lors d’une session d’application active, à savoir si un fichier DGN est ouvert.

Si le fichier DGN est fermé et une application est laissée ouvert au niveau de là où on vous demande de choisir un fichier à ouvrir, la variable MS_IDLETIMEOUT n’aura aucun effet.

Les utilisateurs devraient toujours être invités à fermer les applications quand ils ne les utilisent plus

Les éléments de la vue ignorent le style d’affichage appliqué

Après avoir appliqué un style d’affichage Thématique : Hauteur pour afficher les différentes hauteurs des éléments dans la vue, certains éléments ne sont pas affectés.

Dans l’exemple ci-dessous, les deux longs cylindres ont la même longueur et sont positionnés à la même valeur Z, mais l’un ne montre pas l’affichage des couleurs Thématique : Hauteur.

Les styles d’affichage appliqués aux éléments remplacent le style d’affichage appliqué à la vue. Ainsi, le problème n’est pas nécessairement spécifique au style Thématique : Hauteur affiché comme illustré dans cet exemple ci-dessus.

Solution

Sélectionnez les éléments ne présentant pas le style d’affichage Thématique : Hauteur et ouvrez la boîte de dialogue Propriétés. Développez la section « Etendu » et localisez « Afficher le Style » et modifiez-le sur «D’après  la vue ».

Ceci peut bien évidemment être utilisé à l’envers pour forcer un ou plusieurs éléments à s’afficher avec un style particulier peu importe le style d’affichage appliqué à la vue.