Archive de l’étiquette cao

CAO

Conception Assistée par Ordinateur

Pour définir ce qu’est exactement la CAO, penchons-nous sur la définition qu’en apporte Wikipédia : « La conception assistée par ordinateur (CAO) comprend l’ensemble des logiciels et des techniques de modélisation géométrique permettant de concevoir, de tester virtuellement – à l’aide d’un ordinateur et des techniques de simulation numérique – et de réaliser des produits manufacturés et les outils pour les fabriquer.

On confond souvent CAO et DAO (dessin assisté par ordinateur) : la CAO n’a pas pour fonction première l’édition du dessin. Il s’agit d’un outil informatique souvent lié à un métier, fonctionnant en langage dit objet, et permettant l’organisation virtuelle de fonctions techniques. Cela permet ensuite la simulation de comportement de l’objet conçu, l’édition éventuelle d’un plan ou d’un schéma étant automatique et accessoire. En DAO, un trait est un trait et le logiciel ne permet pas l’interprétation technique de l’ensemble. »

Il est donc important de pouvoir distinguer la CAO (qui s’occupe de la conception) de la DAO (qui s’occupe de réaliser un dessin, une mise en plan).

Les produits de la société Bentley Systems contiennent les deux concepts : CAO et DAO. Le portefeuille produits de Bentley Systems compte près de 400 logiciels. Un certain nombre d’entre eux sont des logiciels de CAO, d’autres sont plutôt à classifier dans les outils « organisationnels » (ProjectWise), d’analyse (AssetWise), de calcul d’ingénierie (ProStructures, ProSteel, STAAD.Pro,…) ou encore de modélisation de l’existant (ContextCapture, Descartes,…)

Bentley Systems est un des principaux éditeurs de logiciels d’ingénierie au monde. Le produit phare de l’éditeur est MicroStation dont l’histoire remonte à la fin des années ’60, période à laquelle son ancêtre a été développé par InterGraph pour aider à la réalisation du programme spatial américain. Nous étions à l’époque dans une course effrénée entre les USA et l’ancienne URSS. Les premières versions commerciales grand-publics de MicroStation furent disponibles au milieu des années ’80 et permettait d’éditer le fameux format de fichiers DGN (acronyme de DesiGN).

En quoi ce format était-il intéressant ? Tout d’abord, à l’époque, MicroStation était décliné sur une multitude de systèmes d’exploitation, le format DGN était transportable d’un système à l’autre sans conversion, mais ce n’était pas tout ! Effectivement, ce format a été conçu pour être robuste à la base ce qui à permis son utilisation sans changement de format jusqu’en 2001, date à laquelle la génération V8 de MicroStation fut présentée au public ainsi que son nouveau format DGN V8 qui venait bousculé la tradition en apportant un nouveau format de fichier !

Malgré tout, nous pouvons dire que la tradition fut respectée car à l’heure d’écrire ces lignes le format DGN V8, sorti en 2001, est toujours d’actualité et, mieux encore, il n’a pas pris une ride ! L’ancien format (qui lors de l’évolution V8 s’est vu attribué le nom de DGN V7) est toujours supporté aussi bien en lecture qu’en écriture ! Quel confort pour les entreprises ou organisations devant gérer des plans, des modèles de conception d’infrastructure à maintenir durant de nombreuses années !